oliPourquoi vous avez décidé d’investir dans LA VIVRIERE ?

L’objectif principal de cet investissement est d’accompagner la société à la mise en place d’une unité semi-industrielle de transformation agroalimentaire aux normes internationales, lui permettant ainsi d'accroître sa capacité de production et de satisfaire davantage la demande croissante, aussi bien sur le marché local qu’à l’export. C’est cette nouvelle phase de développement de l’entreprise que nous venons appuyer avec beaucoup d’enthousiasme.

En plus de l’investissement, qu’apportez-vous au projet ?

Au travers de ce partenariat, nous allons également soutenir l'entreprise dans sa gouvernance et l’efficacité de son organisation. Nous ambitionnons ainsi de contribuer de façon significative à la consolidation et à la formalisation des emplois existants, en majorité des femmes, à la création de nouveaux emplois, au renforcement des capacités d’écoulement des récoltes de nos producteurs locaux de céréales et à une gestion optimisée de l’impact environnemental de l’unité de production».

Français