«L'agriculture est la base et la force de la prospérité du pays. L’industrie est l’aisance.»

Sagesse de conquérant.

Les investissements du FONSIS dans le secteur Agro-industrie sont un modèle d’investissement innovant, dans un secteur vital que le Sénégal cherche à mieux maîtriser. En effet, en plus de la part importante du budget national dédié au secteur, le pays a mis en place un ensemble de réformes propices à l’investissement dans ce secteur dont le potentiel est réel, notamment dans les zones Nord et Sud. Le FONSIS y prend part en co-investissant avec le secteur privé à travers des projets privés (DB Foods, Biosoy) ou des partenariats public privés (Agropole Sud).

Du fait de la position géographique du Sénégal (bande sahélo saharienne), le pays reste exposé aux effets climatiques et cherche à sauvegarder son capital environnement. Ainsi le FONSIS a mis en place des fonds, dont le Fonds PME Nord-Agri qui a pour partenaire technique la Société Nationale d’Aménagement et d’Exploitation des Terres du Delta du fleuve Sénégal et des vallées du fleuve Sénégal et de la Falémé (SAED). D’autres fonds PME ont été mis en place pour accompagner l’accélération de l’industrialisation du secteur, qu’ils soient sectoriels ou thématiques (www.fonsis.org/fr/fonds-pme-agri-nord-un-fonds-pour-les-pme-de-services-agricoles-dans-la-vallee).

DB Foods
dbfood

DB Foods est une PME sénégalaise financée à travers le Fonds PME Nord-Agri
Fondée en 2017, DB Foods SA est une start-up agro-industrielle opérant dans la commune de Diama (Saint-Louis), dans la Vallée du Fleuve Sénégal. Elle est spécialisée dans la collecte, la transformation et la commercialisation de riz.
Conformément à l’une de ses missions premières, le FONSIS a accompagné la société de la structuration financière au suivi opérationnel en passant par l’appui institutionnel et la levée de fonds auprès d’autres partenaires financiers et instruments de l’Etat comme la DER (Délégation à l’Entreprenariat Rapide).

L’objectif avec DB Foods est de développer un modèle économique inclusif, mieux adapté aux spécificités de notre économie. C’est pour cela que la société a opté pour l’installation d’une unité industrielle performante proche des zones de production et capable d’offrir aux agriculteurs des débouchés pérennes. C’est ainsi toute une chaîne de valeur qui est structurée en mettant en réseau les différents acteurs et en améliorant les conditions d’exercice de leurs activités et leurs revenus.

Grâce à l’investissement du Fonds PME Nord-Agri (200 millions de FCFA) et à l’appui dans la levée de fonds, la société a pu mobiliser des financements complémentaires auprès de la DER et d’autres partenaires financiers ce qui lui a permis de mettre sur place une unité d’une capacité annuelle de traitement de près de 10 000 tonnes destinée à mettre sur le marché Sénégalais un riz blanc de qualité en substitution au riz importé.

La commercialisation est faite sous la marque Tiep bi (https://www.tiepbi.com/). En plus de transformer le paddy et de commercialiser Tiep bi et des sous-produits du riz blanc (son et paille de riz), DB propose également à des tiers des prestations de service de tri colorimétrique permettant de réduire les impuretés du riz blanc. DB Foods répond ainsi à un besoin fortement attendu, le service étant inexistant dans la vallée du fleuve Sénégal.

En 2019, DB Foods a réalisé un chiffre d’affaires de plus de 100 millions FCFA après seulement trois mois d’activité. La société, qui regroupe un réseau de plus de 200 producteurs, est un acteur important dans la création d’emplois. C’est ainsi qu’elle a pu générer, en 2019, 1.200 emplois agricoles directs et indirects ; contribuant ainsi à relever l’économie locale. 
https://www.fonsis.org/fr/interview-momar-ba-directeur-general-db-foods-sa-une-participation-du-fonsis

BIOSOY
dbfood

C’est le premier projet agricole mené par le FONSIS. Il consiste à l'exploitation de 2 400 ha de terres agricoles sous pivots d'irrigation. Il consiste à produire une spéculation à forte valeur ajoutée près du lac de Guiers dans la commune de Syer (région de Louga). Une première phase de 100 ha a été lancée en 2017 en tant que pilote et a permis de produire du fourrage de sorgho. L'objectif est de lancer une exploitation sur 1000 Ha dans la deuxième phase pour la production de semences, de céréales et du fourrage pour l'aliment de bétail.
Le projet est un vecteur de développement du tissu économique local avec :

  • le développement de l’élevage (achat par BIOSOY de fumier et matière organique, mise à disposition points d'eau et de couloirs d'accès au Lac, prestations de services aux éleveurs, etc.)
  • la construction d'infrastructures par le projet : pistes latérites, eau, électricité, etc.). 
SECAS
secas

SECAS est une filiale du FONSIS qui a pour objectif l’extension et de relocalisation des activités de LA VIVRIERE (https://www.lavivriere.com/), une PME sénégalaise spécialisée dans la transformation de produits céréaliers locaux.

Le FONSIS et Teranga Capital, une transaction du FONSIS, ont conclu un investissement de plus de 500 millions de Francs CFA dans LA VIVRIERE SUARL. Cet investissement d’un demi-milliard de Francs CFA porté par la SECAS, financera la relocalisation des locaux commerciaux, administratifs et opérationnels de LA VIVRIERE ainsi que l’acquisition d’équipements industriels en vue d’accroitre les capacités de production de la marque.

Ce projet est en phase avec l’objectif à l’horizon 2023 du Plan Sénégal Emergent (PSE), visant à substituer 30% à 50% de la consommation de blé importé par des céréales locales à travers la création de corridors et en mettant l’accent sur le développement de débouchés autour de la transformation de ces produits. Par ailleurs, le projet contribue à la formalisation de la filière mil au Sénégal et à l’absorption de la production céréalière locale en sus de son potentiel de création d’emplois décents pour les femmes en particulier. 

Français